3 manières de soigner une périostite tibiale ? Est-ce que tout le monde est concerné ?

Accueil Santé 3 manières de soigner une périostite tibiale ? Est-ce que tout le...

Qu’est-ce qu’une périostite tibiale ? Une périostite tibiale, c’est tout simplement, une fatigue qui touche les os du tibia. Cette fatigue des os du tibia reste douloureuse et est la conséquence d’une inflammation du périoste qui couvre justement les os. Généralement, ce sont surtout les sportifs qui sont touchés par ce syndrome et particulièrement les adeptes de la course à pied. La périostite tibiale, c’est la conséquence d’une pratique sportive intense que les coureurs exercent dans leur sport favori. Il est existe une autre forme très rare cependant de périostite celle du fémur, laquelle touche les danseurs.

La périostite, c’est propre aux sportifs

Il ne faut pas croire que tous ceux qui pratiquent la course sont concernés. Non, ce sont surtout ceux qui débutent dans le sport et qui débutent mal seulement. Il n’y a aucune raison pour que, quelqu’un qui entame son entrainement sportif d’une manière réfléchie, en allant crescendo, en respectant son corps… de connaitre une périostite. C’est clair, il faut être raisonnable et ne pas se fixer des objectifs trop grands pour vous comme de courir un marathon, le lendemain d’une préparation d’un 10 000 mètres par exemple. Mettre la barre trop haut, brûler les étapes, avoir un programme d’entrainement surchargé entre autres et vous êtes certain de choper une périostite. Alors, autant être prévenant avant de le regretter. Il vous suffit prendre précautions d’usage comme entre autres :

  • de vous entraîner en augmentant progressivement la charge
  • de surtout vous échauffer convenablement avant l’entrainement
  • de porter les chaussures de sport adaptées
  • faire attention à la qualité des sols et diversifier les terrains d’entrainement (synthétiques, en salle, en foret…)
  • de renforcer votre musculature

En respectant, ces règles, vous êtes sûr de minimiser, sinon d’écarter carrément les risques d’une périostite ou de micro traumatismes du tibia.

Repos, froid et anti-inflammatoires

Il faut savoir que généralement la douleur due à une périostite ne dure pas très longtemps. Mais que, si elle ne disparaît pas rapidement, il faut s’inquiéter, cela peut être une douleur qui fait suite à une fracture.

Toujours est-il, si le mal est fait et que vous souffrez déjà d’une périostite, il faut suivre ces quelques règles pour soulager la douleur comme :

  • appliquer du froid (vingt minutes durant à répéter souvent et notamment après l’entrainement)
  • recourir aux anti-inflammatoires
  • consulter un kinésithérapeute (physiothérapie)
  • faire des étirements.

A la limite, vous pouvez voir un podologue ou bien encore un spécialiste en bonnes postures, un posturologue, lequel saura comment procéder et vous assister pour changer votre façon de courir ou de marcher entre autres…

Avec tout ça, il faut avoir en tête qu’il y a un temps pour tout et qu’il faut savoir s’arrêter, se reposer quand il le faut (21 jours) et prendre à bras le corps le problème. Pourquoi ? Parce qu’une périostite mal soignée, mal suivie, reviendra forcement.

Aujourd’hui, avec les rencontres en salle, et les terrains en gazon synthétique, même les footballeurs sont touchés par la périostite du tibia, cela pour dire l’importance du sol sur lequel vous vous entraînez.

Donc, le meilleur moyen de soigner une périostite, c’est d’être prévenant avant tout, sinon, c’est le repos, le froid, les anti-inflammatoires et le recours aux bons soins d’un kinésithérapeute.

4 manières de faire des économies d’énergie à l’école : comment faire des économies d’énergie à l’école ?

Les écoles sont parmi les endroits qui consomment le plus d'énergie, cela induit l'augmentation des frais de l'école, en plus d'avoir une effet négatif...

4 manières de dormir avec une douleur aux lombaires : comment faire abstraction de la douleur ?

Il arrive de manière inattendue, ou chronique, de ressentir des douleurs au bas du dos qui peuvent être gênantes , voir tellement insupportables qu’elles...

3 manières d’utiliser l’origan comme remède contre la toux : comment préparer l’origan comme remède ?

L'origan en plus d'être une herbe aromatique pour agrémenter vos plats, est aussi un remède de grand même avec des propriétés médicinales. Il est...

3 manières de traiter des yeux larmoyants : pourquoi les yeux larmoient?

Les larmes lavent les toxines et les envahisseurs étrangers, protègent la surface de l'œil et fournissent des nutriments à vos yeux. Quelque chose d'aussi...